Réouverture des bars et restaurants : agrandir ou créer sa terrasse

...

Dès le 2 juin, cafés bars et restaurants peuvent ouvrir leurs terrasses ou investir une partie de l'espace public pour reprendre leur activité et permettre aux Parisiennes et Parisiens de retrouver leurs commerces.

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a entrainé un coup d’arrêt de l’activité de la plupart des entreprises, occasionnant une crise économique et sociale inédite. Paris ressort comme un territoire plus touché que le reste de la France par les mesures de confinement, en raison de la structure de ses emplois. La perte d’activité est estimée à -37,5% à Paris, contre -34,5% en France.

Afin de maintenir la diversité et la richesse du tissu économique, d’appuyer la reprise d’activité et de faciliter la mise en œuvre de la distanciation physique nécessaire à la lutte contre le Covid-19, la Ville de Paris autorise jusqu’au 30 septembre les bars, cafés et restaurants à installer de nouvelles terrasses.

Un système déclaratif d’installation de nouvelles terrasses est mis en place qui repose sur la liberté d’installation en contrepartie du strict respect d’engagements en matière de sécurité, de propreté, de mobilité des piétons, de limitation des nuisances sonores et de respect des horaires d’ouverture et des directives sanitaires.

Afin d’assurer la tranquillité publique, ces espaces provisoires peuvent être exploités de 8 h à 22 h tous les jours.

Par ailleurs, pour permettre le bon déroulé d'autres activités, les terrasses doivent avoir un impact visuel le plus réduit possible. Elles peuvent ainsi être meublées de tables, chaises et de parasols, mais pas de dispositif fixe. Le mobilier doit être discret et homogène pour s’intégrer harmonieusement dans le paysage urbain.

Les commerçants doivent respecter les directives établies dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 (respect de la distanciation physique, masques, gants, gel hydroalcoolique, etc.) et notamment établir un plan de table précis pour garantir le maintien des règles de distanciation physique.

La sécurité des clients vis-à-vis de la circulation automobile doit également rester une priorité dans les aménagements.

Remplir votre déclaration

Habituellement soumises à une autorisation, ces extensions provisoires sont exceptionnellement enregistrées à titre gratuit, et sont valables jusqu'au 30 septembre 2020 inclus.

Le formulaire ci-après vous permet de faire la déclaration d’installation. Vous devez alors consentir aux engagements demandés par la Ville de Paris. Vous recevrez un courriel de confirmation de réception de votre déclaration contenant un lien vers la charte qu’il faudra imprimer, signer et obligatoirement afficher sur votre vitrine avant d’exploiter votre terrasse provisoire.

Pour accéder à ce formulaire, il est nécessaire de créer ou d'utiliser votre compte Mon Paris

Demande de piétonisation temporaire d'une rue

Les déclarations d’extension de terrasse peuvent être complétées par une demande de piétonisation temporaire de voie. Cette piétonisation vise essentiellement à apaiser la circulation dans les rues avec terrasses et à libérer de l’espace de circulation pour les piétons, il ne s’agit pas d’étendre les terrasses sur la chaussée qui doit être laissée libre d’au moins une voie pour le passage des véhicules de secours (sauf cas très particulier).

La proposition d'aménagement temporaire doit dans tous les cas veiller au respect de la bonne circulation des piétons, notamment les plus fragiles, de la propreté, de la tranquillité et de la sécurité de l'espace public.

Afin que cette demande de piétonisation puisse être traitée, elle doit être adressée par un commerçant, un collectif de commerçants ou une association de commerçants à demande-pietonisation@paris.fr. Elle doit détailler le dispositif spécifique adapté à la rue et comporter obligatoirement :

  • la liste des commerçants concernés ;

  • un dispositif de fermeture/ouverture permettant la piétonisation et l’accès aux véhicules de secours, de propreté, de livraison et des riverains ;

  • les jours et horaires de fermeture de la rue ;

  • un dispositif de propreté ;

  • un plan d’aménagement de la rue ainsi que des photos de l'état existant.

L’examen de cette demande peut prendre quelques jours. Il est recommandé de vous rapprocher également de votre mairie d’arrondissement à qui la demande sera aussi être transmise.

(https://www.paris.fr/pages/reouverture-des-bars-et-restaurants-agrandir-ou-creer-sa-terrasse-7847)