Réouverture des bars, cafés et restaurants : quelles sont les règles sanitaires à respecter ?

...

Les Français retrouvent progressivement le plaisir de s’installer en terrasse pour boire un verre et manger dans leur bistrot préféré. Depuis le 2 juin, les bars, cafés et restaurants ont été autorisés à rouvrir, à condition de mettre en place des mesures sanitaires strictes pour éviter toute propagation du Covid-19. Le point sur le protocole sanitaire prévu par le gouvernement.

Les bars, cafés, restaurants autorisés à rouvrir sur tout le territoire

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la réouverture des bars, cafés et restaurants : « Compte tenu de l’évolution sanitaire, les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin, mais ils ouvriront avec des restrictions temporaires dans ceux qui se trouvent dans les zones orange ».

Les départements actuellement situés en zone orange sont l’Île-de-France, la Guyane et Mayotte. Les établissements ne peuvent accueillir de clients qu’en terrasse.

Dans les départements classés verts, des règles sanitaires strictes doivent tout de même être appliquées.

Masque obligatoire pour le personnel comme pour les clients

« Le port du masque sera rendu obligatoire pour l’ensemble du personnel en salle et en cuisine et pour les clients lorsqu’ils se déplacent », a détaillé le chef du gouvernement.

« Les clients des cafés, bars et restaurants doivent porter un masque, sauf lorsqu’ils sont à table » a précisé le syndicat GNI-HCR. Ils doivent donc le porter pour entrer dans l’établissement, lorsqu’ils vont aux toilettes ou au moment d’aller payer l’addition. Le personnel en salle doit porter un masque pour toute interaction avec les clients.

Écart entre les tables et tablée limitée

Pour éviter toute contamination entre clients, les tables doivent soit être espacées d’un mètre soit isolées les unes des autres par des écrans de séparation, en plexiglas par exemple.

« Les personnes qui auront choisi de dîner ou de déjeuner ensemble pourront s’asseoir à la même table dans la limite d’une capacité maximale de 10 par table », a précisé Édouard Philippe.

Pas de consommation au bar

Pour l’instant, prendre un verre debout au bar est interdit. Il faut obligatoirement s’attabler« Nous demanderons aux exploitants de ne pas autoriser la consommation debout, à l’intérieur » et « les circulations à l’intérieur des établissements devront être réorganisées ».

Autrement dit, dans la mesure du possible, les professionnels doivent mettre en place un sens de circulation dans leur établissement pour éviter au maximum que les serveurs et les clients ne se croisent.

Menu désinfecté, mise à disposition de gel hydroalcoolique

Pour ne pas contaminer les surfaces, les restaurateurs doivent trouver des astuces pour éviter de faire passer les objets de mains en mains. Ils doivent donc proposer les menus sur des ardoises ou en version digitale grâce à un QR code que le client peut scanner de son téléphone et qui lui permet d’accéder au menu en ligne, ou encore de veiller à la désinfection systématique des menus plastifiés.

Pour les buffets, ils doivent faire en sorte que les couverts de service soient changés après chaque client, mettre du gel hydroalcoolique à disposition et veiller aux distances de sécurité avec un marquage au sol si besoin pour éviter les regroupements de clients.

Enfin, les paiements sans contact par carte bancaire sont à privilégier.

(https://demarchesadministratives.fr/actualites/reouverture-des-bars-cafes-et-restaurants-quelles-sont-les-regles-sanitaires-a-respecter)