Nantes. Ils ouvrent un restaurant malgré le Covid

...

Le secteur très sinistré de la restauration devrait voir disparaître plusieurs de ses établissements. Deux jeunes Nantais, eux, ont décidé de se lancer dans l’aventure.

Premiers à devoir fermer leurs établissements, parmi les derniers à pouvoir les rouvrir, les restaurateurs ont été très touchés par le confinement généralisé décrété mi-mars. Alors que les représentants du milieu parlaient au plus fort de l’épidémie de près de 30 % des établissements menacés de fermeture, deux Nantais se sont lancés dans le projet de leur vie, un restaurant rue Maréchal-Joffre, à Nantes. Le projet était déjà lancé plusieurs mois avant le boom de l’épidémie courant mars et les deux jeunes se sont retrouvés dans une situation critique à leurs dépens.

Les entrepreneurs restent optimistes

Mais l’heure n’est pas à l’abandon. Même si Nolan Morandeau et Gildas Roland avouent que c’est une grande source de stress, avec des confrères qui mettent la clé sous la porte. Les deux anciens travailleurs dans un restaurant londonien restent optimistes : Ce n’est pas gagné, mais on essaie !. Pour eux, le tourisme intérieur à la France pourrait sauver la saison estivale, déjà bien entamée à l’ouverture du restaurant, prévue mi-juillet, sans certitude encore sur sa date précise.

Une démarche éco-responsable

En pleine montée des questionnements sur le modèle économique actuel et sa viabilité, les deux nouveaux entrepreneurs veulent s’inscrire dans une dynamique éco-responsable. Cuisine majoritairement destinée à emporter certes, mais aux déchets garantis 100 % recyclables par les gérants de Yafel.

(https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-ils-ouvrent-un-restaurant-malgre-le-covid-a194375c-b5e9-11ea-85e0-22e4da695d85)