Résultats de la « finale régionale Île de France » du MAF restaurant 2020 "Edition spéciale - sanitaire

...

Alliez le concours, les épreuves des arts de la table et les règles sanitaires

La semaine du 22 juin a été consacrée au concours d’ « Un des Meilleurs Apprentis de France »  en arts de la table et du service, qui c’est déroulé au lycée Emilie du Châtelet à Serris 77, parrainé pour l’édition 2020 par le restaurant Paul BOCUSE, avec son directeur de restaurant François Pipala - MOF.

Emmanuel Fournis Organisateur du concours « Restaurant » témoigne de la mise en place inédite des épreuves dans le contexte du protocole sanitaire en vigueur dans toute les écoles de France.

"Eric Appenzeller MOF et moi même avons revu complètement le déroulé en incluant les règles sanitaires nationales, du lycée et adaptées au concours,  tout en conservant les mêmes critères d’évaluation, et surtout la même qualité des épreuves.

Nous avons mis en place l’atelier « connaissance de l’entreprise »  en visio, ce qui fût excellent et rempli de surprise, dont la qualité d’élocution des 13 candidats.

Et le concours qui à lieu habituellement sur une demi journée, c’est fait en trois demi journées, afin d’accueillir en même temps que les candidats en nombre réduit (Jeudi matin 3, jeudi après-midi 4 et vendredi matin 6).

Accompagné pendant tes jours de la brigade d’accueil, composée de MAF 2019 NicolasMathis et Pierre, 2018 Ronan et 2017 avec Zak), Ils ont réalisé un travail remarquable tant au respect des règles d’hygiène, que de l’excellente logistique, et d’un accueil personnalisé, le tout dans la bonne humeur.

Les mesures sanitaires ont débutées avant l’entrée dans les locaux pour les candidats et les jurys (aucune autres personnes étaient acceptées, ni accompagnant, ni partenaire), avec désinfection des mains, port d’un nouveau masque jetable mis à disposition et obligatoire pour tous".

Pour cette édition, les candidats restaient tout au long de la matinée ou après-midi, au même poste, pour les épreuves suivantes 

            1 - Mise en place banquet, d’une table de 2 couverts, suivant un menu découvert au début de l’épreuve

            2 - Réalisation d’une décoration florale

            3 - Reconnaissance visuelle d’un plateau de fromages AOP, en partie écrite

                  Service pour une personne, à partir de ce plateau - argumenter, proposer des accompagnements…

            4 - Carte des mets et des vins - prise d’une commande en français et en anglais, à partir d’une carte du restaurant Paul BOCUSE

            5 - Mise en valeur de la sommellerie avec la présentation, le carafage et le servie du Brouilly, le tout avec des connaissances géographique, historique…

            6 - Création d’un cocktail sans alcool, en fonction d’un panier de produits, sirop, jus… épices…) au shaker pour deux personnes.

            7 - Réalisation «  créative » d’un ananas - litchi flambés pour deux personnes

 

Résultats de la finale régionale médaille d'Or

Jordan Varet (Coach V. Deboes) du lycée François Rabelais de Dugny (93), Artus André (Restaurant ADPA - coach O. Penant) de Ferrandi-Paris et Cyril Baptista (Le Maupertu - coach St. Magniez) de Ferrandi campus Saint-Gratien (95)

Les trois médailles d’or région iront en Finale Nationale, à l’institut Paul BOCUSE, en fin novembre 2020

Rappels, ce concours est ouvert aux CAP, Bac prof et STHR   -  en apprentissage et sous statut scolaire   -   pensez à vous inscrire pour l’édition 2021.

 

Emmanuel Fournis revient sur l'organisation du concours avec application du protocole sanitaire

"Ce fut une édition complètement repensée, une tout autre organisation sous le singe sanitaire. 5 demi journées au lieu d’une demi journée, afin de répondre aux attente sanitaire nationales, régionales et du lycée, le tout adapté au concours.

Des réunions d’information, en VISIO, auprès des candidats, mais aussi d’autres pour le jury, afin de l'informer sur la rigueur des règles sanitaires et ‘obligation du port du masque.Un jury a été retiré, car il ne souhaitait pas porter le masque. Sur les candidats inscrits, 3 ont démissionnés. Le jour du concours en présentiel, au total ils étaient 13. Suivant les ateliers, ils portaient soit le masque, soit la visière, ou les deux…. Aucun regroupement, pas d’amphi, pas de repas des candidats, pas de cocktail de clôture, pas de proclamation des résultats en Presentiel.

Pour répondre aux règles sanitaires, nous avons fait changer de masque au bout de 3h15, et lavage des mains pour tous, et par rotation - avec désinfection à chaque fois. Les distanciation ont étaient de rigueur, dont le plan de travail du candidat qui était à plus de 1,40 du jury et quand ils réalisaient la prise de commande, comme dans la profession .

Finalement cette édition pu avoir lieu, grasse à cette mis une place stricte, rigoureuse. Le concours c’est excellemment passé, avec la même intensité, le même dynamisme, la même qualité des épreuves, le tout sous le signe sanitaire;

Notre rendez-vous pour la finale nationale aura lieu en fin novembre 2020, soit sous la version classique ou soit soit la version sanitaire. Cela n’a en aucun cas changé le contenu des épreuves.

Un grand merci à madame la proviseure Agnès Virbel, au DDF Stéphane EcalardVladimir Vladic coordinateur interne et ses collègues, les élèves du lycée, aux partenaires, à la brigade d’accueil…

Encore bravo à tous les candidats, et bien sur aux lauréats Artus, Jordan et Cyril, que nous retrouverons à Lyon." (https://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/formation-ecole/2020-02/resultats-de-la-finale-regionale-ile-de-france-du-maf-restaurant-2020-edition-speciale-sanitaire.htm)