CES RESTAURANTS GASTRONOMIQUES QUI FERMENT DÉFINITIVEMENT À PARIS

...

La crise économique qui résulte de la crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus n'en a pas fini d'avoir des conséquences dramatiques, notamment dans l'univers de la restauration. A Paris, plusieurs restaurants gastronomiques ont annoncé leur fermeture définitive.

Le chef Julien Duboué a été l'un des premiers, début juin, à annoncer la fermeture définitive de l'un de ses restaurants. En effet, La Dalle, ouvert il y a 9 mois à La Défense, n'a pas rouvert et ne rouvrira pas suite à sa fermeture imposée pendant le confinement.

Mais, hélas, depuis, c'est très régulièrement qu'on apprend qu'un autre restaurant ne rouvrira pas ses portes. La liste des établissements victimes de la crise sanitaire ne fait que s'allonger.
Ces derniers jours, ce sont des restaurants gastronomiques parisiens qui ont annoncé leur fermeture définitive.

Ainsi, le restaurant étoilé Antoine, dans le XVIème arrondissement, du chef Thibault Sombardier, s'ajoute à la (trop longue) liste de ces établissements qui n'accueilleront plus de clients. Une information du média en ligne spécialisé Atabula.

C'est aussi le cas du doublement étoilé L'Abeillerestaurant du Shangri-La. Le palace parisien rouvrira bien ses portes en septembre, mais sans son restaurant gastronomique 2 étoiles. Une mauvaise nouvelle annoncée par Le Figaro.

Et, aux dernières nouvelles, le restaurant 2 étoiles du chef Sylvestre Wahid, au sein de l'hôtel Thoumieuxferme, lui aussi, définitivement ses portes. Le chef doublement étoilé a confié à Atabula que les propriétaires de l'établissement, membres de la famille Costes, ne comptaient pas rouvrir Thoumieux sous sa forme gastronomique.

Une liste de fermetures qui risque malheureusement encore de s'allonger de jour en jour tant la crise sanitaire a des conséquences désastreuses sur le monde de la restauration, et encore plus sur la haute gastronomie. (https://www.sortiraparis.com/hotel-restaurant/restaurant/articles/225234-coronavirus-ces-restaurants-gastronomiques-qui-ferment-definitivement-a-paris)