Nouveau restaurant : une maman de 5 enfants réalise son rêve avec "Le chou bleu"

...

Célia Vernier va ouvrir son commerce de restauration végétarienne à emporter, rue de l’Aigle-Noir à Vesoul. Cette maman de cinq enfants réalise l’un de ses rêves en faisant partager son envie de bien se nourrir avec des produits sains et locaux.

Célia Vernier avait deux rêves dans la vie : avoir une grande famille et être chef d’entreprise. Elle est en passe de cocher toutes les cases car cette quadragénaire a cinq enfants et elle va ouvrir, ce lundi, son commerce de restauration à emporter végétarienne, rue de l’Aigle-Noir à Vesoul. Elle l’a baptisé « Le chou bleu », en guise de clin d’œil à Harry Potter.

Les locaux sont chers à Vesoul, ça n’aide pas à se lancer.”

Grâce à une formation menée avec BGE à Vesoul, intitulée « Des Elles pour entreprendre  », elle a pu formaliser son projet et s’assurer qu’il était viable. Elle-même végétarienne depuis des années, c’est tout naturellement que l’idée lui est venue de proposer de la vente à emporter dans ce domaine. Et d’après l’étude de marché qu’elle a menée, elle s’aperçoit qu’elle sera seule sur ce créneau dans la ville préfecture. Pour trouver son local, là encore elle a pu compter sur l’aide de la manageure de centre-ville. « J’en ai visité beaucoup mais les locaux sont chers à Vesoul, ça n’aide pas à se lancer », dit-elle en toute franchise

Retard à cause du coronavirus

Célia Vernier avait prévu d’ouvrir sa boutique le 1er  avril dernier. La crise sanitaire a retardé ses plans mais « n’a pas entamé son enthousiasme ». Après avoir effectué quelques travaux dans son local de 35 m², elle s’apprête à ouvrir ce lundi 10 août. Elle proposera des sandwichs, des burgers, des salades, des soupes et des salades de fruits. Pour les boissons, ce sera de l’eau ou des jus de fruits maison. L’alcool et les sodas ne seront pas de la partie.

Je suis végétarienne et j’ai envie de partager ça avec les gens.”

« Je vais utiliser du bio, du local et de saison. Je suis végétarienne et j’ai envie de partager ça avec les gens », assure-t-elle. Seule aux commandes, elle proposera des recettes de son inspiration et misera sur la qualité des produits pour fidéliser. (https://www.estrepublicain.fr/economie/2020/08/10/le-chou-bleu-cache-une-restauratrice-vegetarienne)