Restaurants, cafés, hôtels "resteront fermés" après le 11 mai, annonce Emmanuel Macron

...

Lors de sa quatrième allocution sur le coronavirus, Emmanuel Macron a indiqué que les restaurants, cafés et hôtels resteront fermés après le 11 mai, la nouvelle date de fin du confinement. Par ailleurs, le chef de l'État a fait des annonces allant dans le sens d'un renforcement des "mesures économiques" pour les commerçants et artisans. 

Le confinement prendra fin le 11 mai prochain, mais "les lieux rassemblant du public resteront fermés", a indique le président Emmanuel Macron lors de son allocution sur la crise du coronavirus, ce lundi soir. 

Les lieux rassemblant du public "resteront fermés" après le confinement

"Les bars, restaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacles et musées resteront fermés à ce stade", a annoncé le chef de l’Etat. Quant aux festivals et autres événements rassemblant de grandes foules, ils ne pourront se tenir "avant la mi-juillet". "La situation sera collectivement évaluée à partir de mi-mai, chaque semaine, pour adapter les choses et vous donner de la visibilité". Le gouvernement prévoit "un plan spécifique pour les secteurs qui, comme le tourisme, l’hôtellerie, la restauration, la culture et l’événementiel, seront durablement affectés. Des annulations de charges et des aides spécifiques seront mises en place."

Des mesures économiques "prolongées" et "renforcées"

Par ailleurs, le chef de l'État a annoncé plusieurs mesures d'ordre économiques. Ainsi, le dispositif de chômage partiel, qui concerne 8 millions de salariés en France actuellement, va être "prolongé" et "renforcé". Pour les artisans, les commerçants, les professions libérales et les entrepreneurs, Emmanuel Macron a en outre "demandé au gouvernement d'accroître fortement les aides" et "de les simplifier". Il a souhaité que les banques puissent "décaler toutes les échéances beaucoup plus massivement qu'elles ne l'ont fait" et insisté que "les assurances doivent être au rendez-vous". Enfin "un plan spécifique" sera mis en oeuvre pour les secteurs qui, comme le tourisme, l'hôtellerie, la restauration, la culture et l'événementiel seront durablement affectés par la crise.

Une aide "exceptionnelle" pour les plus modestes

Le président a aussi annoncé "une aide exceptionnelle aux familles les plus modestes avec des enfants afin de leur permettre de faire face à leurs besoins essentiels". "Les étudiants les plus précaires vivant parfois loin de leur famille, en particulier lorsque celles-ci viennent d'outre-mer seront aussi aidés", a-t-il complété. (https://www.europe1.fr/politique/restaurants-cafes-hotels-fermes-jusquau-11-mai-annonce-emmanuel-macron-3961772)