Le chef Michel Sarran interpelle Emmanuel Macron sur l’avenir des restaurateurs

...

Dans une vidéo sur Instagram ce mardi 14 avril, le chef cuisinier Michel Sarran a interpellé le président de la République et demandé l’abandon des charges sociales pour les restaurateurs en raison de la crise sanitaire. Sans mesures de ce type, le chef doublement étoilé estime que de nombreux établissements ne pourront pas rouvrir leurs portes.

Comme pour d’autres restaurateurs, l’activité économique des établissements de Michel Sarran est fortement impactée par la pandémie de coronavirus. Après le discours d’Emmanuel Macron du lundi 13 avril, le chef toulousain a décidé d’interpeller le président de la République dans une vidéo postée sur son compte Instagram, ce mardi. Il exige « quelques garanties » de la part du gouvernement pour les restaurateurs, mais aussi pour l’ensemble du secteur du tourisme, rapporte BFMTV.

« Aidez-nous, on compte sur vous »

« Monsieur le président, après avoir été contraints de fermer brutalement nos restaurants, nous avons appris hier que le tourisme devait patienter encore quelque temps… Combien de temps ? On ne sait pas. Quelles mesures vont être prises ? On ne sait pas. Dans quelles conditions allons-nous reprendre ? Nous ne savons toujours pas », regrette Michel Sarran dans la vidéo.

Le juré de Top Chef exige « quelques garanties quand même, car sinon, de nombreuses maisons ne rouvriront pas, de nombreuses personnes se retrouveront au chômage ». Michel Sarran soumet quelques idées au président et à son gouvernement : « S’il vous plaît, abandonnez les charges sociales. S’il vous plaît, mettez la pression pour que les assurances réagissent. […] Aidez-nous, on compte sur vous, merci. » (https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/crise-du-coronavirus/coronavirus-le-chef-michel-sarran-interpelle-emmanuel-macron-sur-l-avenir-des-restaurateurs-6808759)